La tielle sétoise

Il faut remonter aux années 1930 et à l’ingéniosité d’une famille italienne pour que soit commercialisée cette petite
 tourte garnie de poulpe épicé, qui était jusqu'alors le traditionnel déjeuner des pêcheurs italiens du Quartier-Haut.

Devenue une véritable institution de la gastronomie sétoise, cette spécialité est en vente dans les
 nombreuses fabriques artisanales de tielles de la ville et est proposée par de nombreux restaurants.